Comment garder l’intérieur de votre Volkswagen au frais ?

Comment garder l’intérieur de votre Volkswagen au frais ?

21
août
2018

L’été bat son plein avec, cette année, des températures exceptionnellement élevées couplées à un taux d’ensoleillement rarement atteint. Le revers de la médaille, c’est qu’avec de tels ingrédients, difficile de conserver l’habitacle de votre Volkswagen au frais ! On vous donne quelques astuces pour y remédier.  

Pour affronter le soleil, rien de mieux qu’une casquette, un tube de crème solaire et une grande bouteille d’eau fraîche. En revanche, et ce n’est pas une surprise, ces accessoires ne vous seront d’aucune utilité pour conserver l’habitacle de votre voiture au frais ! Pour éviter que ce dernier ne se transforme en un véritable four après une journée passée à vous rafraichir à la plage – ce qui, reconnaissez-le, serait quand même dommage ! –, il existe quelques astuces. On vous explique tout.

 

Les points clés à vérifier avant de prendre la route des vacances.

Comme souvent, l’anticipation est la clé ! Voilà pourquoi avant de partir sous des contrées lointaines et ensoleillées, pensez à vérifier votre système de climatisation. Son utilisation prolongée aura pour conséquences d’accumuler de la poussière et autres particules sur les filtres de votre climatiseur. Ce qui, à la longue, pourra entraîner un blocage du flux d'air. Un petit tour chez votre mécanicien pour vérifier tout ça et vous serez prêts à affronter les températures les plus extrêmes !

 

Autre point à vérifier, le niveau du liquide de refroidissement. Comme son nom l’indique, il permet à votre moteur de rester « au frais ». S’il se situe en deçà du « minimum », remettez-le à niveau.

 

Vérifiez également la pression de vos pneus. Pendant l’été, les routes, écrasées par le soleil, deviennent extrêmement chaudes, ce qui a pour conséquence de faire sensiblement varier la pression de vos pneus.

 

Les « petits trucs » pour éviter que votre habitacle ne se transforme en four.

Maintenant que votre voiture est prête à affronter le soleil et sa copine la chaleur, voyons comment faire pour éviter que votre habitacle ne se transforme en un four une fois votre véhicule stationné. Premier conseil – et le plus évident : garez-vous à l’ombre ! Une idée tellement brillante qu’il y a fort à parier que d’autres l’auront eue avant vous. Si toutes les places ombragées à proximité de votre plage préférée ont été prises d’assaut, tout n’est pas perdu pour autant. Il vous reste la possibilité de vous stationner face au soleil. En « sacrifiant » les places avant, vous épargnerez le reste de votre véhicule et vos enfants pourront y reprendre place sans difficultés. En revanche, si vous êtes seul ou en couple, c’est l’arrière de votre voiture qu’il faudra garer en direction du soleil. Logique !

 

Pensez aussi à recouvrir vos sièges avec des couvertures. Lorsqu’il sera temps de reprendre la route, vous pourrez vous assoir sans avoir l’impression de vous caler contre un radiateur brûlant ! Vous pouvez également fixer des pare-soleils sur vos fenêtres que vous laisserez légèrement entrouvertes afin de permettre à l’air de circuler.

 

Dernière astuce : une fois que vous vous êtes garés, faites tourner votre volant à 180° avant de quitter votre véhicule. De cette manière, la partie que vous utilisez pour conduire restera à l’ombre et vous pourrez donc la saisir sans risquer de (trop) vous brûler.

 

Désormais, il ne vous reste désormais plus qu’à trouver une place sur la plage pour installer votre serviette. Mais ça, c’est une autre histoire...

 

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.