La Transjurassienne - 03/12

La Transjurassienne - 03/12

06
mars
2012

Comme chaque année, le nord-est de la France vibre pour une compétition de ski d’endurance, la Transjurassienne. 76 km d’un parcours traversant le Jura et le Douds avec un petite incursion en Suisse suivie par plus de 4500 participants. Un évènement hivernal majeur que Volkswagen ne pouvait rater en aucun cas. 

Le 11 et 12 février, 5000 personnes étaient sur la ligne de départ
Venant des quatre coins du monde -27 nationalités représentées -, La Transjurassienne est devenue une institution pour les amateurs de ski d’endurance. À tel point que depuis 1981 c’est la seule épreuve française à être inscrite au calendrier de la Worldloppet, circuit mondial des courses de ski de fond de longue distance. Elle est la deuxième plus longue épreuve du monde après la Vasaloppet suédoise (90 km). Ce rendez-vous créé en 1979 par Jacky Mandrillon et Georges Berthet, s'appelait à l’époque la « Progressime ». 

Aujourd’hui, elle fait partie du patrimoine sportif français et a su se développer pour proposer, plus qu’une simple course : tout un éventail de compétitions. 

Plus de sept courses parmi lesquelles la « Transjeunes », « Ultratrans », le « 50km classique » ou encore « le 54 km skating ». Autant de challenges à relever que de manières d’aborder les pistes.

Aujourd’hui, elle fait partie du patrimoine
sportif français et a su se développer
pour proposer, plus qu’une simple course :
tout un éventail de compétitions.

 

Volkswagen était également de la partie.
En mettant à disposition des véhicules up ! grâce à la concession THEVENOD partenaire du comité d’organisation de la Transju’ comme les skieurs aiment la nommer. Une présence logique car cet évènement est beaucoup plus qu’une fête populaire suivie par des milliers de personnes. Elle véhicule des valeurs fortes comme le partage, le dépassement de soi, la convivialité et le respect, des notions qui sont les piliers fondateurs de Volkswagen et de sa philosophie Think Blue. La Transjurassienne est impliquée depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable. Une attention toute particulière est portée sur la réduction des déchets, l’utilisation des matières compostables et de produits biologiques ou locaux. Un ensemble d’actions en faveur de l’environnement orchestré par l’association Trans’Organisation dans lesquelles Volkswagen se retrouve pleinement. Une union faite pour durer.

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.