Le circuit des remparts d’Angoulême

Le circuit des remparts d’Angoulême

29
septembre
2010

Chaque année sur les hauteurs fortifiées d'Angoulême, les moteurs ronronnent et les pneus grincent lors de la mythique course automobile du « Circuit International des Remparts ». Les 17, 18 et 19 septembre dernier a eu lieu l'édition 2010 pour le plaisir des férus de belles mécaniques et d'esthétiques d'antan.

Volkswagen partenaire de cette grande et belle cérémonie, supporte la manifestation et les différents rendez-vous qui ponctuent ces trois jours de fête en plein cœur de la ville. Volkswagen vous propose de remonter le temps.

6 questions à Laurent Sazerac, directeur du Circuit des Remparts

Pouvez-vous présenter l'événement le "Circuit des Remparts d'Angoulême" ?
Premièrement, il faut savoir que le circuit a lieu durant le week-end de la journée du patrimoine, à savoir le 3ème week-end de septembre, et qu’il regroupe 4 évènements.
Le vendredi a lieu un concours d’élégance qui regroupe des voitures et des personnes en tenues d’époque. La moitié de ces voitures sont des modèles populaires, pendant que l’autre moitié est réservée aux modèles d’époques. Le samedi, deux rallyes sillonnant la Charente sont organisés avec 2 fois 180 voitures : le Rallye International de Charente et le Rallye des Clubs. Enfin, le dimanche a lieu la course. De plus, une exposition de voitures de collections privées regroupant des pièces uniques a lieu tout au long du week-end.

Comment est née l’idée d’organiser un tel événement ?
Il y a trente ans, nous avons remis au goût du jour une course qui avait été créée le 2 juillet 1939. Cette année, cela fera ainsi 71 ans que le circuit a lieu.

Le Circuit des Remparts d'Angoulême existe depuis 1939, quels sont selon vous les ingrédients de ce succès ?
Ce succès est du à une osmose entre les vieilles pierres situées au cœur de la ville d’Angoulême, la lumière si spécifique à la Charente, le bruit, les odeurs et les voitures.

Quel type de public se réunit autour de cet événement ?
Il y a essentiellement deux catégories de personnes : les gens qui viennent à la découverte du patrimoine automobile et les passionnés. Au sein de ces passionnés, nous pouvons différencier trois générations : les petits-enfants, les parents et les grands-parents.

Volkswagen est partenaire de l’événement, quelle valeur ajoutée vous apporte cette collaboration ?
Nous nous sommes associés à Volkswagen car c’est une marque qui n’est pas marquée « course » et qui n’a pas une image élitiste : elle est accessible à tous, « la voiture du peuple » et c’est l’image que nous souhaitons véhiculer. Volkswagen est une marque reconnue qui attire les passionnés d’automobiles et nous permet de faire venir des voitures très anciennes. Volkswagen a également la chance d’avoir de nombreux Clubs, tels que ceux existants pour la Golf GTI, le Scirocco ou encore le Combi Volkswagen auxquels nous réservons chaque année des places. Enfin, Volkswagen est une marque très impliquée dans le tissu charentais et angoumoisin, et ce depuis de nombreuses années.

Quels sont les projets pour les prochaines éditions ?
L’année prochaine marquera la 5ème année de collaboration entre le Circuit et Volkswagen : nous avons pour objectif de faire perdurer ces liens qui sont maintenant bien ancrés. Les équipes angoumoisines et parisiennes effectuent un travail d’équipe remarquable et parviennent à s’organiser de façon intelligente. Cette collaboration est vraiment plaisante car nous travaillons réellement dans le même sens. C’est quelque chose de très important pour nous, et nous souhaitons qu’il règne une harmonie parfaite au sein de nos partenaires.

Impressions des gagnants au jeu : 

Emmanuel Patinet
"Ce fut une excellente journée, nous avons pu admirer à chaque coin de rue des véhicules de collection et suivre des courses de voitures anciennes comme cette course avec des Bugatti ou cette parade d' Alfa Roméo pour les 100 ans de la marque, le stand Volkswagen à l'entrée du circuit nous a permis d'admirer les derniers modèles de la marque comme le Sharan, le Touran ou le Scirocco.
Je suis très satisfait  de cette expérience."

Eric Raymond
"Oui j'ai participé avec toute ma petite famille à cet évènement. Merci à vous.
Nous avons passé une superbe journée à admirer toutes ces voitures de légende,  au cours de courses hallucinantes où les pilotes se donnaient à font pour faire vibrer leurs moteurs et surtout pour gagner.
Le circuit étant en ville, au pied des remparts, ne les décourageait pas à attaquer... belles bagarres...
Petite mention spéciale pour la course BUGATTI (voitures dont je suis fan), et la prestation d'un concurrent perché sur une VAUXHALL VIPER, modèle d'après guerre, motorisé par un moteur d'avion d'époque, au son dément, couverte d’huile (à cause des fuites) et qui à réussi à se classer dans les cinq premières places.
Merci encore."

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.