Le raid Touareg

Le raid Touareg

04
septembre
2012

Fidèles des aventures extrêmes, le pilote allemand Rainer Zietlow et son équipe se sont lancés dans un nouveau record du monde. À bord d’un Touareg, ils ont  rallié Saint-Pétersbourg à Melbourne, soit 23 000 km en moins de trois semaines. Sensations fortes garanties. 

 

17 jours, 18 heures et 49 minutes.
Voilà le nouveau record à battre. Il n’en est pas à son coup d’essai, M. Zietlow. Il a déjà quelques belles performances à son actif. Partenaire de Volkswagen depuis quelques années, il a traversé l’année dernière, à la même période, le continent américain de l’Argentine à l’Alaska par la Pan American Highway.
Il a récidivé en juillet ce même genre d’exploit en se fixant un délai maximum de 21 jours pour rejoindre la ville la plus occidentale de Russie, Saint-Pétersbourg  à la cité de Melbourne sur l’île-continent, l’Australie.
Un parcours loin d’avoir été choisi au hasard. En effet, c’est pour saluer les 175 ans d’amitié entre les deux villes jumelées, qu’il est parti accompagner de deux acolytes Vadim Gagarine et Marius Biela à l’assaut de contrées hostiles et de territoires désertiques. Cette aventure est ainsi l’occasion de transmettre une lettre du maire australien aux officiels russes. 

Un challenge qui ne semble pas l’effrayer le moins du monde malgré les difficultés qui l’attendaient. Coutumier, il a pris une fois de plus le volant du SUV avec lequel il avait précédemment parcouru les Amériques. Et afin de préparer au mieux son périple, son véhicule était doté d’un bloc de série 3.0 l V6 d’une puissance de 225 chevaux qui a été paré d’un arceau cage et d’un réservoir additionnel. Des plus indispensables lorsque l’on sait que les variétés de routes et de climats qui vont être traversés sont des plus dures et que la chaleur, la pluie, le sable ou encore le froid ne vont pas rendre le trajet des plus faciles.

Afin de prouver la fiabilité et la robustesse du Touareg, la team a dévoré des kilomètres de bitume et de terres de rocailles pour débarquer comme prévu avec quatre jours d’avance sur le timing butoir. Toujours plus loin, le prochain défi s’annonce d’ores et déjà spectaculaire.

Revivez le périple sur le site dédié : www.touareg-russtralia.com

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.