Formule E : "Paris" gagné pour VW !  

Formule E : "Paris" gagné pour VW !  

26
avril
2016

Tags

Le pilote brésilien Lucas di Grassi, de l’écurie ABT Schaeffler Audi Sport – équipée de moteurs Volkswagen – a remporté la première édition de l’e-Prix de Formule E qui s’est disputée le samedi 23 avril 2016 à Paris. Si vous n’aviez pas la chance d’y être, on vous raconte tout !

La Tour Eiffel en arrière plan, le Dôme des Invalides en juge de paix, plus de 15 000 spectateurs amassés autour du tracé, ce fut un véritable succès ! L’e-Prix de Paris a sans nul doute donné un nouvel éclat à la Formule E, une discipline qui monte !

Un week-end de rêve pour Di Grassi et Volkswagen !

 

Déjà couronné de succès à Long Beach début avril, Lucas di Grassi a fêté l’arrivée de la Formule E sur le continent européen de la meilleure des manières en survolant l’e-Prix de Paris. Parti en deuxième position sur la grille de départ, il n’a guère tardé à prendre la tête de la course en se défaisant de Sam Bird (DS Virgin Racing)… lors du premier virage !

Si la course fut très animée par ailleurs, Lucas di Grassi a fait la course en tête de bout en bout, gérant un matelas de quelques secondes constitué dès les premiers tours. La belle remontée du jour est à remettre à l’actif de Sebastian Buemi (Renault e.Dams), vice-champion du monde 2015, et le plus coriace adversaire de Lucas di Grassi. Parti en huitième position après des qualifications ratées, il décroche une belle troisième place, profitant notamment d’un virage manqué de Sam Bird, qui échouera pour sa part à une décevante sixième place.

Sur un nuage, le vainqueur n’a pas tari d’éloges sur l’organisation de ce premier e-Prix sur le sol français : « Piloter à Paris est tout simplement formidable. Un tel événement sur un circuit de cette qualité, le tout au cœur de l’une des plus belles villes du monde, montre bien que la technologie électrique est capable de rassembler les foules dans un cadre idyllique. J’espère qu’il y aura d’autres courses ici, et dans d’autres villes comme Paris. C’est cela, l’esprit de la Formule E  a-t-il déclaré à l’issue de la course.

 

Di Grassi consolide sa première place au classement des pilotes

Grâce à cette victoire, Lucas di Grassi porte à onze points son avance sur le suisse Sebastian Buemi au classement des pilotes : 126 points contre 115. Alors que sept des onze courses ont déjà été courues, le pilote brésilien (déjà trois fois vainqueur cette saison) peut légitimement croire en ses chances de titre.

Au championnat des constructeurs, Renault e.Dams mène toutefois la danse, avec sept points d’avance sur ABT Schaeffler Audi Sport : 165 points pour l’écurie française, 158 pour l’écurie allemande. La suite de la saison promet donc d’être tout à fait passionnante…

Direction Moscou donc, où se disputera le 4 juin 2016 la huitième manche de la saison. Et comme la Formule E fait (très) bien les choses, les pilotes se défieront sur un tracé qui jouxtera la Place Rouge et le Kremlin. Rien que cela !

La marque Volkswagen participe depuis un an et demi en tant que partenaire stratégique de l’équipe Abt Schaeffler dans le championnat de Formule E qui se déroule sur des circuits urbains à travers le monde. La marque Volkswagen présente l’une des plus grandes gammes de produits équipés de systèmes à propulsions électriques tout en développant également des véhicules entièrement électriques et hybrides. Outre les modèles électriques e-up! et e-Golf, la gamme comprend aussi les Golf GTE et Passat GTE à motorisation hybride rechargeable.

 

On vous en dira des nouvelles !

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.