Le CrossBlue Concept

Le CrossBlue Concept

20
février
2013

Lors du Salon de Détroit, Volkswagen a révélé un nouveau concept car SUV hybride de taille moyenne : le CrossBlue. Un 7 places polyvalent dédié au marché nord américain qui annonce les futures orientations de la gamme. Écolo et pratique.

Présentation.

Synonyme d’évasion. Durant le « North American International Auto Show » qui s’est tenu en janvier, Volkswagen a fait sensation en dévoilant sa dernière innovation. Véritable concentré de l’esprit VW, ce SUV aux allures massives mais épurées offre bien plus qu’un profil ravageur. La technologie embarquée parmi les plus pointues a été axée sur la réduction de consommation de carburant, afin de démontrer que même sur ce genre de véhicules, la politique BlueMotion défendue par le groupe peut trouver aisément sa place.

En effet, avec ses cinq mètres de long, cette voiture est la version la plus allongée de la catégorie proposée sur la fameuse plateforme MQB.  Coté design, rien n’a été oublié. Ses larges proportions confèrent à l’habitabilité une idée de grandeur accrue et de confort maximal garanti. Rassurante à bien des égards, ce gabarit a été spécifiquement proposé pour convenir aux habitudes de conduite américaine.  Jouant avant tout sur l’authenticité, les équipes allemandes l’ont doté au niveau esthétique d’une pléiade de détails qui fait la différence et marque l’avenir des modèles VW. Raffinement à travers des formes intemporelles, elle affiche néanmoins avec fierté son coté masculin : larges jantes et vaste capot, des phares style 3D et coffre gargantuesque, le tout saupoudré d’aluminium à l’arrière, de pare-chocs imposants et  de technologie qui parsème l’ensemble (mini iPad dans les appuis-tête, touches soft-touch plus agréable du fait du simple effleurement ou encore le système hi-tech géré par un écran central tactile…).

Quant on se penche sur le coté technique pure, les développements de VW sont majeurs. Ce SUV intègre un double moteur électrique. L’un à l’avant de 54ch et un second de 114 ch sur l’essieu arrière. Cette présence est destinée à seconder et accompagner le moteur Diesel de 190 ch. L’objectif étant de réduire au maximum le rejet de CO2. Ainsi cette mécanique hybride et rechargeable donne 33 km d’autonomie électrique. Ainsi le passage du moteur thermique au zéro émission se fait en toute simplicité en appuyant sur un seul bouton « éco » et repasser si l’envie vous en dit en mode « sport » en un clin d’œil.

L’invitation au voyage est concrète, le plaisir dopé, et l’attirance inéluctable. Ce SUV mélange d’excellence et de progrès, de classe et d’élégance, préfigure les prochaines évolutions qui fleuriront en série sur la globalité de la gamme Volkswagen. Un rêve ? Non, une réalité.

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.