Festival of Speed de Goodwood : l’I.D. R remet ça !

Festival of Speed de Goodwood : l’I.D. R remet ça !

31
juillet
2018
Visiblement non rassasiés après le record obtenu sur les pentes de la légendaire course de côte de Pikes Peak, la Volkswagen I.D. R et son pilote Romain Dumas ont établi une nouvelle marque de référence : le record du circuit pour une voiture électrique au Festival of Speed de Goodwood.

 

Il avait fallu 7 minutes et 57 secondes à Romain Dumas pour décrocher le record à Pikes Peak le 24 juin 2018. Trois semaines plus tard, le 15 juillet 2018, 43 secondes et 86 centièmes auront suffi à avaler les 1,86 km de la course de côte de Goodwood. Un circuit qui, des propres dires de l’ex-pilote de Formule 1 Juan Pablo Montoya, est « le plus étroit, le plus bosselé et le moins adhérent que j’ai jamais connu. Mais je l’ai adoré ! ». Un tracé de légende, tout simplement.

 

Courue pour la première fois en 1936, la course de côte de Goodwood a été remise au goût du jour par Lord March en 1993. Depuis lors, le Festival of Speed réunit chaque année jusqu’à 200 000 amoureux de sport automobile et de mécaniques d’exception. Chaque année, un constructeur ou une grande figure du sport automobile est mis à l’honneur par un monument temporaire sur le terre-plein central du festival.

 

Un tour de force 100% électrique…

Pour les 25 ans du Festival of Speed, Romain Dumas a donc signé le record absolu du circuit pour une voiture électrique ainsi que la 3ème meilleure performance de tous les temps. Seuls Graeme Wight Jr. en 2003 à bord d’une Gould GR51 équipée d’un gourmand V6 de 2.8 litres (42 secondes 90’’), et l’allemand Nick Heidfeld à bord de la Formule 1 McLaren MP4/13 en 1999 (41 secondes 60’’) ont gravi plus vite les 9 virages et le dénivelé moyen de 4,9%.

Ce temps permet à Romain Dumas de remporter haut la main l’édition 2018 du Festival of Speed constitue une nouvelle démonstration de force des véhicules électriques. Seul un Français, et pas n’importe lequel, avait réussi cet exploit avant lui : il s’agit du nonuple champion du monde WRC des rallyes Sébastien Loeb en 2014.

 

…qui présage un avenir radieux pour Volkswagen !

Ce nouveau record n’a pas laissé insensible Herbert Diess, Président du Directoire de Volkswagen AG : « Après le formidable succès de Pikes Peak, nous avons à nouveau montré, ici à Goodwood, que les performances d’une voiture de course électrique étaient vraiment impressionnantes. C’est là une excellente préparation en prévision de notre grande offensive électrique, qui débutera l’année prochaine » a-t-il déclaré, pas peu fier de ses équipes.

En effet, les performances de l’I.D. R fait écho à la présentation concept-cars I.D., I.D. Buzz, I.D. Crozz et I.D. Vizzion, dévoilés depuis le Mondial de l’Automobile de Paris en 2016. Des véhicules électriques zéro émission, dotées de fonctionnalités de conduite autonome et de technologies à couper le souffle – telles que la commande gestuelle – qui préfigurent l’avenir de la mobilité chez Volkswagen.

 

Un avenir chaque jour plus proche et que nous ne manquerons pas de vous faire partager en avant-première sur Volkswagen et Moi !

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.