Jeunes employés : l'Erasmus selon Volkswagen

Jeunes employés : l'Erasmus selon Volkswagen

25
janvier
2016

Depuis 2006, 500 jeunes employés du Groupe ont bénéficié d’un programme d’échange international en interne.

Le programme Wanderjahre : Volkswagen, version Erasmus
 

Le dispositif est quasi identique à celui du programme d’échange étudiant « Erasmus », qui permet chaque année à près de 300 000 étudiants européens de réaliser une année d’études ou un stage en entreprise à l’étranger.

Volkswagen offre ainsi la possibilité à de jeunes employés ayant achevé leur apprentissage de partir pendant douze mois dans une unité de production ou un service spécialisé situé dans un autre pays du monde où le groupe est implanté.

Ce programme est réservé aux apprentis ou aux jeunes à fort potentiel ayant suivi un double enseignement au sein de la marque et justifiant d’au moins cinq ans d’expérience pratique.

Wanderjahre : « favoriser l’entente interculturelle »

 

L’objectif ? Ouvrir les perspectives de travail et de carrière des éléments les plus prometteurs, mais aussi de les familiariser aux défis et enjeux de la communication multiculturelle dans un groupe qui produit ses véhicules dans une vingtaine de pays.

Une initiative soutenue par Bernd Osterloh, Président du Comité d’entreprise du Groupe : « Les jeunes participants passent douze mois dans un autre pays. Dans l’entreprise concernée du Groupe, ils font partie du processus de travail normal et sont déployés en fonction de leurs qualifications. Ce programme apporte une contribution majeure à l’entente interculturelle. » 


18 pays et déjà 500 participants

 

En 10 ans, ce sont déjà 500 jeunes employés qui ont eu la chance de profiter de ce programme qui leur ouvre les portes de 42 sites du Groupe situés dans 18 pays différents.

Une expérience qui peut les emmener loin puisque les participants européens peuvent être affectés aux États-Unis, au Mexique, en Argentine ou encore en Chine. Les participants non-européens ont, eux, l’opportunité de découvrir des sites de production ou de services situés au Portugal, en Espagne, en Pologne ou encore en Allemagne, bien évidemment.

À l’heure actuelle, ils sont 79 jeunes employés à être « en mobilité » grâce au programme Wanderjahre.

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.