Volkswagen investit dans l'écomobilité en Chine

Volkswagen investit dans l'écomobilité en Chine

13
mai
2014

Volkswagen à l'origine du plus gros plan "éco-mobilité" de l'histoire de la Chine.

L'annonce a été faite par le président du groupe Volkswagen, à la veille du Salon de l'Automobile de Pékin. "Le groupe endosse une nouvelle fois le rôle de pionnier en Chine et lance la plus vaste initiative d’électro-mobilité de l’histoire de l’automobile chinoise" a déclaré Martin Winterkorn. Il faut dire qu'avec 18,2 milliards d'euros d'investissement dans des véhicules électriques et hybrides d'ici 2018, ainsi que dans la rénovation de ses usines chinoises, Volkswagen frappe fort.

La pollution de l'air est une préoccupation majeure en Chine. Dans un marché de l'automobile en forte croissance, les constructeurs affichant une conscience environnementale sont donc plus que jamais plébiscités. Volkswagen se démarque déjà grâce à ses 17 modèles conformes aux normes chinoises et jugés "très efficients". Cet investissement massif va permettre au groupe de conforter sa position.

Ce sont les e-up! et la e-Golf qui, dès cette année, vont donner le coup d'envoi de ce plan "éco-mobilité" historique.

Les 500 000 employés en charge de la distribution des véhicules auxquels il faut ajouter 2 700 ingénieurs et ces prochaines années 20 000 nouveaux emplois qualifiés, constituent une force de développement et de vente exceptionnelle dans ce marché chinois, le plus grand marché du groupe.

"Ici en Chine, nous sommes désormais sur la route d’une mobilité sans émission" s'est félicité Martin Winterkorn. Avec une perspective de vente de 3,5 millions de véhicules sur le territoire chinois cette année, Volkswagen est peut-être aussi en passe d'atteindre les 10 millions de véhicules vendus pour la première fois de son histoire, 4 ans avant la date fixée pour cet objectif dans sa stratégie 2018.

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.