Le 5ème Rallye Monte-Carlo

Le 5ème Rallye Monte-Carlo

06
avril
2011

Tags

Toujours précurseur. Volkswagen s’aligne sur le départ du 5ème Rallye Monte-Carlo des Véhicules à Energies Alternatives. Fort de très bons classements sur les épreuves de régularité en 2010, dont la 1ère place à la 3ème étape de régularité avec la Golf 1.6 TDI 105 BlueMotion 99gr/km CO2, Volkswagen et son partenaire Marc Faggionato (Auto Koncept à Monaco) renouvellent l’expérience en 2011.

Du 31 mars au 3 avril 2011, c’est avec trois Touareg Hybrid 3.0 V6 TFSI que le duo parcourt un minimum de 820 km divisés en 3 étapes au cours desquelles sont disputées 5 zones de régularité. À la pointe de sa philosophie « propre » ayant pour volonté de respecter la planète en réduisant au maximum les taux d’émission de CO2, le modèle qui s’élance dans la compétition se targue d’une consommation moyenne de 8,2 l/100 km de carburant. Mais c’est surtout dans l’originalité de ce rallye que réside la difficulté. En effet, il tire bien son esprit du mythique Rallye de Monte-Carlo, mais se base plus sur la régularité, sans notion de vitesse, que sur la performance et la vélocité pure. Qui plus est, tous les véhicules sont les bienvenus à quelques conditions près. Qu’ils n’utilisent pas plus de 20% de carburant fossile et n’émettent pas plus de 115 g/km de CO2.

Le défi est à la hauteur des challenges environnementaux qui guident les ingénieurs de Volkswagen. Pour preuve, même si ce Touareg Hybrid fait référence parmi les SUV essence adaptés au tout-terrain, il peut également fonctionner en mode électrique, et donc sans aucune émission, jusqu’à 50 km/h. Qui dit mieux ? Allez, en piste…

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.