Formule E : Audi / VW prend la 2ème place à Hong-Kong

Formule E : Audi / VW prend la 2ème place à Hong-Kong

17
octobre
2016

C’est reparti pour une nouvelle saison de Formule E ! L’haletante saison 2015/2016 avait vu Lucas di Grassi terminer vice-champion du monde au volant de l’une des monoplaces de l’écurie ABT Schaeffler Audi Sport, motorisée par Volkswagen. Qu’en sera-t-il pour la saison 2016-2017 qui s’est ouverte ce week-end ?

 

La saison 2016-2017 de Formule E passée au crible

 

Douze courses départageront les vingt pilotes répartis en dix écuries. Deux nouvelles écuries, Jaguar et Techeetah, et cinq nouveaux pilotes ont fait leur apparition. Parmi eux, Jose Maria Lopez, triple champion du monde en titre du WTCC. Il rejoint donc les pointures actuelles telles que le double champion du monde de Formule E Sebastian Buemi, son dauphin Lucas di Grassi, mais aussi d’anciens pilotes de Formule 1 comme Nick Heidfeld, Nelson Piquet Jr ou encore Jean-Éric Vergne.

Côté circuits, la Formule E foulera de nouvelles contrées. Elle fera sa première étape sur le continent africain, à Marrakech, et fera un détour remarqué par l’Amérique du Nord, où auront lieu à l’été 2017 deux e-Prix à la saveur particulière, dans les rues de New-York et de Montréal. En effet, ces deux dernières étapes seront chacune composées de deux courses : une le samedi et une autre le dimanche. Suspense garanti pour la clôture de la saison !

Enfin, sachez que la caravane de la Formule E fera cette année encore étape à Paris, le 20 mai 2017, l’édition 2016 ayant remporté un franc succès populaire. Pour les sudistes, rendez-vous à l‘e-Prix de Monaco le 13 mai 2017, et pour les nordistes, direction Bruxelles le 1er juillet 2017 !

 

Lucas di Grassi déjà sur le podium à Hong-Kong

 

Cette nouvelle saison de Formule E avait démarré sous les meilleurs auspices pour l’écurie ABT Schaeffler Audi Sport puisque Lucas Di Grassi a signé le meilleur temps de la première séance d’essais libres. La belle machine s’est toutefois enrayée lors des qualifications suite à l’accident du pilote brésilien, contraint donc à partir en 19ème position sur la grille de départ ! C’est un autre brésilien, Nelson Piquet Jr, qui signe la pole.

S’en suivit une remontée fantastique puisque di Grassi va dépasser l’ensemble de ses concurrents, à l’exception du futur vainqueur, Sebastian Buemi, avec lequel l’écart sur la ligne d’arrivée excédait à peine les deux secondes. Une performance remarquable qui confirme que les écuries ABT Schaeffler Audi Sport de di Grassi et Renault e.Dams de Sebastian Buemi devraient à nouveau être aux avant-postes cette saison. Nick Heidfeld complète le podium, au volant de sa Mahindra.

Une saison qui s’annonce passionnante et dont le deuxième épisode aura lieu dans un mois, le 12 novembre 2016, à Marrakech. La Formule E prendra ensuite une pause hivernale, avant de prendre la route de l’Amérique du Sud en février 2017. Comptez sur Volkswagen & Moi pour vous tenir au courant !

 

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.