Formule E - Volkswagen sous le soleil à Mexico !

Formule E - Volkswagen sous le soleil à Mexico !

07
avril
2017

Vice-champion du monde 2016 de Formule E, le Brésilien Lucas Di Grassi s’est imposé lors de l’e-Prix de Mexico au terme d’une course complètement folle ! Et le voici qui met la pression au championnat sur le double champion du monde en titre, Sebastian Buemi.

 

En 2016, c’est la tête basse et très déçu que Lucas Di Grassi avait quitté l’Autodromo Hermanos Rodriguez. Vainqueur de la course, il avait été ensuite déclassé, le poids de sa monoplace étant inférieure au minimum prévu par la règlement. Il était alors loin de se douter que le destin s’inverserait d’autant l’année suivante, lui conférant une victoire aussi belle qu’inespérée.

 

 

Une stratégie audacieuse et victorieuse

 

Tout ne partait pas si bien pour l’écurie ABT Schaeffler Audi Sport (motorisée par Volkswagen) qui avait vu ses deux pilotes, Lucas Di Grassi et Daniel Abt, échouer en fond de grille à l’issue des qualifications. Restait à tenter le tout pour le tout.

 

Alors que la voiture de sécurité faisait son apparition au 16ème tour (sur 45), neutralisant la course et réduisant les écarts, Lucas Di Grassi a créé la surprise en décidant de changer de monoplace. L’avantage ? Il économise un changement par rapport à la concurrence. L’inconvénient ? Il devra tenir près de 30 tours avec la même batterie !

 

Un pari qui lui permettra de prendre la tête de la course dès le 26ème tour, pour ne plus la lâcher par la suite. L’audace du pilote brésilien s’est vue récompensée !

 

Un championnat complètement relancé

 

Suite à un tête-à-queue en fin de course, le leader du championnat Sebastian Buemi ne marquera qu’un seul petit point lors de cet e-Prix. Il voit donc Lucas Di Grassi fondre sur lui au classement puisque 5 petits points séparent désormais les deux pilotes. 

 

Volkswagen et l’écurie ABT Schaeffler Audi Sport consolident également leur seconde place au classement des constructeurs, après près de 50 points d’avance sur leur plus proche poursuivant, l’écurie DS Virgin Racing.

 

En mai, la Formule E retourne en Europe, avec l’ePrix de Monaco le 13 mai 2017 et l’ePrix de Paris la semaine suivante, le 20 mai. À vous d’en profiter !

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.