Top 14 : 2ème journée Racing / RCT

Top 14 : 2ème journée Racing / RCT

07
novembre
2014

Mardi 28 août 2012

Et de deux pour les Toulonnais. Face aux Racingmen, les joueurs du RCT ont montré toute leur détermination en renversant une situation compromise. Menés 21 à 13, les Rouge et Noir l’emportent finalement 23-21. 

Les rencontres entre les Parisiens et les Varois sont toujours de sérieuses empoignades d’autant que les deux collectifs ont un objectif commun : se qualifier pour la phase finale. Jusqu’à la dixième minute de jeu, le Racing et Toulon jouent sur la même longueur d’onde : 3-3. Mais voilà, les Franciliens, revanchards, ont encore en tête leur revers de la saison passée en ¼ de finale à Mayol. En l’espace de cinq minutes, ils sèment le doute dans les esprits des visiteurs. Le Fidjien Vakatawa inscrit le premier essai du match et Wisniewski transforme : 10-3 (15ème). En trois minutes, Toulon répond collectivement et c’est Giteau qui aplatit suite à un bon travail des internationaux Wilkinson-Bastareaud-Palisson. Dans la foulée l’ouvreur anglais transforme l’essai : 10-10 (18ème).

Dos à dos à la pause (13-13), les deux collectifs nous offrent d’excellents échanges mais, contrairement à ce que l’on aurait pu croire, les Toulonnais ne vont pas réussir à imposer leur jeu. Germain redonne l’avantage au Racing-Métro grâce à une pénalité avant que Battut soit à la conclusion pour un essai parisien : 21-13 (43ème).  C’est dans la difficulté que l’on voit le potentiel des grandes équipes et Toulon en a fait la démonstration. Les Varois se regroupent, se resserrent, se parlent et à l’arrivée la domination des hommes de Bernard Laporte se concrétise par un essai de toute beauté de Giteau, élu l’homme du match avec ce doublé : 21-17 (59ème), puis 21-20 avec la transformation de l’inévitable Wilkinson. Premiers en mêlée, les Toulonnais récupèrent une pénalité à deux minutes du coup de sifflet final et Wilkinson ne laisse le soin à personne d’exécuter la sentence : 21-23.

« Les gars n'ont rien lâché. Ils sont restés
dans le match et ont montré de l'humilité. 

Le RCT « c’est du lourd cette année », reconnaissent avec le sourire les supporters qui ont fait le déplacement à Colombes. On peut leur faire confiance...Toujours aussi bavard devant la presse, Bernard Laporte analyse la situation : « Les gars n'ont rien lâché. Ils sont restés dans le match et ont montré de l'humilité. Je suis content et on ne va pas faire la fine bouche. Cependant, je reconnais que tout ne fut pas parfait, notamment en première période avec ces touches perdues ». Pour Mathieu Bastareaud, le trois-quarts centre du RCT : « On savait que ce serait hyper dur de gagner ici et là, ce que l’on a fait, c’est bien. On a su réagir dans les moments difficiles sans paniquer et c’est important. Avec deux victoires à l’extérieur, on fait un bon départ ».

Cette semaine tout l’effectif toulonnais est en stage dans le bassin d’Arcachon avant de se rendre samedi prochain à Mont-de-Marsan pour réaliser la passe de trois avant de recevoir - enfin à Mayol - le samedi 18 septembre Bordeaux-Bègles.

Reportage Dominique ROUDY

 

Classement du Top 14 :

1

Biarritz

9 Pts

2

Stade Toulousain

9 Pts

3

Toulon

8 Pts

4

Castres

5 Pts

5

Bayonne

5 Pts

6

Union Bordeaux-Bègles

5 Pts

7

Clermont

5 Pts

8

Racing Métro 92

5 Pts

9

Stade Français

4 Pts

10

Montpellier

4 Pts

11

Grenoble

4 Pts

12

Agen

2 Pts

13

Perpignan

2 Pts

14

Mont-de-Marsan

0 Pts

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.