Carton plein pour Volkswagen

Carton plein pour Volkswagen

26
mai
2015

Dominateur de bout en bout grâce à son trio magique : Latvala (1er ), Ogier  (2eme  ) et Mikkelsen (3eme), Volkswagen remporte pour la troisième année de suite le Rallye du Portugal. Avec cette performance, Volkswagen signe son deuxième triplé  de la saison.

Ce week-end, dans la région de Porto, il n'y en avait que pour les Polo R WRC. Le Team Volkswagen Motorsport, qui était revenu abattu du Rallye d'Argentine, a frappé fort d'entrée. Et qui mieux que son chef de file Sébastien Ogier pour ouvrir la voie.

Lors de la super spéciale de jeudi soir, le double Champion du Monde se montre le plus rapide devant les deux Scandinaves du Team Latvala et Mikkelsen. Les Polo R WRC carburent à merveille, mais les aléas des règlements de la FIA (Fédération Internationale Automobile) obligent le leader du championnat à ouvrir la route.

 

Ogier est retardé

En clair, Ogier balaye la route pour ses poursuivants ce qui ne lui permet pas de s'exprimer pleinement. Avec 12 secs de retard sur Sordo et une crevaison en prime, puis une sixième place à 7,4secs d'Ostberg lors de l'ES 3 et encore 13secs derrière Latvala, le Gapençais s'éloigne de son objectif à savoir réaliser la passe de cinq au Portugal.

 

Latvala enfile la tenue de leader

Si ce n'est pas l'un : Ogier ; c'est l'autre : Latvala. Premier au soir du deuxième jour avec 25´´9 d'avance sur le Français, le Finlandais sait fort bien qu'Ogier ne va pas lui faire de cadeau. Ils ont beau appartenir tous les deux au même team qui domine le WRC  depuis plus de deux saisons, samedi l'explication est à son zénith.

 

Ogier revient en flèche

De spéciale en spéciale, Ogier grignote des secondes avant de remporter successivement les scratches des trois derniers parcours de la journée. Le public, toujours aussi nombreux sur les routes lusitaniennes, n'y voit que du bleu et du blanc. Les pilotes de chez Volkswagen exploitent le maximum de leurs machines et on voit les Polo R WRC qui avalent les courbes avec aisance, accélèrent sans aucune faille. Quel régal ! Et après la troisième journée, Latvala est de plus en plus menacé et son avance sur Ogier n'est plus que 9´´5.

 

Volkswagen rafle tout...

L'ultime journée de dimanche s'annonce explosive, car Latvala a la pression sur ses épaules. Une pression que le Finlandais gère malgré qu'il soit contraint de céder encore 1´´7 à Ogier dans l'ES14. Avant la Power Stage, la quinzième spéciale de 32,35 km est déterminante et Latvala sort vainqueur devant Ogier et Mikkelsen. Les dés sont jetés celui qui a été le meilleur ici au Portugal l'emporte, à savoir Jari-Matti Latvala et c'est son 13eme succès en rallye.

Combattant à l'extrême, Sébastien Ogier a fait étalage de son savoir-faire dans la Power Stage de Fafe et laisse ses camarades de chez Volkswagen aux places d'honneur. Le double Champion du Monde, qui a terminé sur une bonne note ce rallye, reconnait =

"n'avoir jamais envisagé de prendre tous les risques pour aller chercher la victoire. J'ai bien roulé et même si j'avais pu aller plus vite, ça n'aurait pas suffi".

Leader de l'édition 2015 après cinq rallyes avec 105 points, Sébastien Ogier devance Andreas Mikkelsen (63 points). Quant à Jari-Matti Latvala, il remonte à la cinquième place au général avec 46 points, mais le Finlandais devrait rapidement rattraper ses deux camarades ce qui serait plus conforme à ses ambitions et ses qualités.

En ce qui concerne le classement "constructeurs", Volkswagen consolide son avance avec 43 points sur Citroën.

Reportage de Dominique ROUDY

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.