Ogier à toute vitesse...

Ogier à toute vitesse...

01
juillet
2015

Après les routes sinueuses et étroites de Sardaigne où Sébastien Ogier a brillé, le double Champion du Monde de chez Volkswagen mettra le cap sur la Pologne.
Un rallye hyper rapide comme l’affectionne l’actuel leader du championnat du monde.

A l’approche de la septième des douze étapes de l’édition 2015 du championnat du monde des rallyes, le Team Volkswagen et son pilote phare Sébastien Ogier mènent la compétition avec une avance confortable.
Cependant, pour Jost Capito, le Directeur de Volkswagen Motorsport, pas question de se contenter de ces premières places car « voici venir la période des rallyes hyper rapides (ndlr : Pologne et Finlande) et même si nous excellons sur ce type de course, je dois reconnaître que la concurrence est de plus en plus présente. Ici, en Pologne, il va falloir encore tout donner sachant que la moindre erreur sera interdite ».

Ogier, Mikkelsen et Latvala : à chacun son challenge

L’ambiance dans le team Volkswagen est au beau fixe, mais cela n’empêche pas qu’entre Sébastien Ogier, le Norvégien Andréas Mikkelsen et le Finlandais Jari-Matti Latvala, la lutte va être intense durant ces quatre jours de compétition car chacun aura un challenge à défende (ndlr : 313,53 km en 19 spéciales).
Le Français tentera d’améliorer la moyenne de 136,88 km/h que détient Mikkelsen sur la spéciale la plus rapide de l’histoire de la Polo R WRC. Latvala, qui a rétrogradé au classement général (ndlr : quatrième à 8 points de Mikkelsen, troisième) cherchera à mettre en pratique l’une de ses armes fortes : la vitesse pour permettre ainsi à Volkswagen d’occuper, à nouveau, les trois premières places au général.

Des spéciales hyper rapides

Mais avant de faire des calculs, il faudra, après la super spéciale de jeudi soir, négocier au mieux les huit spéciales de vendredi, notamment les « ES » 5 et 7 de Stanczki, les plus longues de l’histoire du Rallye de Pologne (ndlr : 39,12 km).
Samedi, les spectateurs auront les yeux rivés seront rivés sur les parcours chronométrés 11 et 15 de Wieliczki de 12,87 km, spéciales où Mikkelsen a établi la meilleure moyenne de vitesse.

Un tracé redessiné à 75 %

Pour sa 72ème édition, les organisateurs ont redessiné les spéciales ce qui a obligé les pilotes et copilotes à une rigoureuse prise de notes lors des repérages. Les routes très rapides ont beau permettre d’atteindre des vitesses proches de celles du Rallye de Finlande (ndlr : prochaine étape du 30 juillet au 2 août), les pilotes se méfieront des hautes herbes que l’on retrouve sur de nombreux tronçons et qui réduisent la visibilité à l’approche des virages. Vitesse, surtout lorsque l’on a la chance de piloter un bolide comme la Polo R WRC et ses 315 ch, et prudence seront les deux mots à bien conjuguer dans le nord de Varsovie. Là encore, les pneumatiques (ndlr : tendre en première option) seront certainement un élément à ne pas négliger.

Ogier : « il va falloir mettre le pied dedans »

Conscient qu’à un peu plus de la moitié du championnat il a une belle carte à jouer, Sébastien Ogier voudrait bien faire la course en tête pour ensuite se faire plaisir : « J’adore les rallyes de vitesse pure ! Les montées d’adrénaline, c’est vraiment mon truc. Cependant, ce qui nous attend en Pologne n’a rien à voir avec les précédentes épreuves disputées d’autant que 75 % du tracé a été modifié par rapport à l’an dernier. Je veux gagner en Pologne et pour cela il va falloir mettre le pied dedans ».
Avec modération…

Reportage de Dominique ROUDY

Le programme :
Jeudi 2 juillet :
ES1 Super Spéciale Mikolajki Arena 1 (2,50 km), 19h00

Vendredi 3 juillet :
ES2 Gorklo (13,00 km), 8h00
ES3 Goldap 1 (14,75 km), 9h50
ES4 Babki 1 (14,65 km), 10h55
ES5 Stanczyki 1 (39,12 km), 11h35
ES6 Babki 2 (14,65 km), 14h15
ES7 Stanczyki 2 (39,12 km), 14h55
ES8 Goldap 2 (14,75 km), 16h45
ES9 Super Spéciale Mikolajki Arena 2 (2,50 km), 19h05

Samedi 4 juillet :
ES10 Mazury 1 (17,70 km), 8h25
ES11 Wieliczki 1 (12,87 km), 9h30
ES12 Swietajno 1 (21,25 km), 10h30
ES13 Paprotki (23,15 km), 12h08
ES14 Mazury 2 (17,70 km), 15h38
ES15 Wieliczki 2 (12,87 km), 16h43
ES16 Swietajno 2 (21,25 km), 17h43
ES17 Super Spéciale Mikolajki Arena 3 (2,50 km), 20h18

Dimanche 5 juillet :
ES18 Baranowo 1 (14,60 km), 9h10
ES19 Baranowo 2 - Power Stage (14,60 km), 12h08

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.