Vers un triplé en Espagne

Vers un triplé en Espagne

19
octobre
2015

Tags

Vainqueur en 2013 et 2014, Sébastien Ogier rêve d’un triplé sur les routes de Catalogne. De son côté, Volkswagen, qui a toujours brillé en Espagne depuis son arrivée dans le WRC voilà maintenant trois saisons, peut également compter sur Jari-Matti Latvala et Andréas Mikkelsen pour assurer le spectacle.

 

Il y a tout juste un an, Sébastien Ogier décrochait son second titre mondial avec cette épreuve en Espagne. Cette année, le pilote phare du Team Volkswagen Motorsport n’a pas attendu ce rendez-vous ibérique pour être couronné ; pourtant cette onzième manche aura un goût particulier pour Sébastien Ogier : «  J’ai toujours eu de bons souvenirs avec ce rallye et je compte bien, cette année encore, être de la fête. Après la déception du Tour de Corse il y a trois semaines, je veux repartir de l’avant et je suis persuadé que, comme en 2014, on va se livrer une belle empoignade avec Jari-Matti Latvala ».

Du gravier à l’asphalte

Sur un parcours mixte : gravier, puis asphalte, la 51ème édition du Rallye de Catalogne sera passionnante d’autant que tous les pilotes qui ont animé la saison en WRC seront présents. En effet, tous évolueront sur asphalte le jeudi soir lors d’une spéciale urbaine de 3,2 km dans les rues étroites du quartier de Montjuic à Barcelone avant de retourner sur le gravier vendredi et d’attaquer de nouveau l’asphalte samedi et dimanche.
Vingt-trois épreuves spéciales, soit 331,25 kilomètres chronométrés, sont au programme de ce rallye sur les routes sinueuses espagnoles qui se déroulera à Salou, au cœur de la Costa Dorada et au sud de Barcelone. Après avoir découvert les nouveaux tronçons des « ES » 2 et 4, les pilotes devront jongler avec des petites portions d’asphalte dans la spéciale de Terra Alta.
Un vendredi qui sera riche en enseignements avant que les mécaniciens du Team Volkswagen Motorsport changent la configuration des Polo R WRC pour les adapter à l’asphalte de deux derniers jours : changement de pièces, de carrosserie, mais également de pneumatiques. Si du côté technique il ne fait aucun doute que la voiture sera opérationnelle, les pilotes devront faire preuve de dextérité et adapteront leur conduite à cette variation de surface qui pourrait bien avoir une incidence sur la victoire finale.

Derrière Volkswagen, Citroën et Hyundai se bagarrent
 

Avec huit spéciales le samedi et six le dimanche, dont la Power Stage de Duesaigües sur 12,10 km, ce ne sera pas une partie de plaisir pour les pilotes. Si pour Sébastien Ogier le titre mondial est assuré depuis sa victoire au Rallye d’Australie (ndlr : c’était mi-septembre), derrière nombreux sont les pilotes, notamment Mats Ostberg sur Citroën DS3, et Dani Sordo (le régional de l’étape) sur Hyundai i20, à vouloir venir taquiner Latvala et Mikkelsen, les lieutenants du Français.
Une bagarre qui aura des conséquences sur le classement « constructeurs » car si Volkswagen est déjà déclaré « Champion » avec 369 points, pour la deuxième et troisième place rien n’est joué. Citroën compte 184 points et Hyundai… 183.

Latvala-Mikkelsen « le » match

Si Latvala, actuellement second à deux épreuves de la fin, est assuré de terminer sur le podium, le Finlandais n’est pas à l’abri du retour de Mikkelsen (ndlr : troisième à 34 points de Latvala), son camarade d’écurie, qui réalise au volant de la quatre roues motrices 318 ch de Wolfsbourg une saison intéressante ce qui en dit long sur ses prétentions du Norvégien.

Reportage de Dominique ROUDY

 

Le programme :

 

Jeudi 22 octobre :
ES1 Barcelona (3,20 km), 18h08 

Vendredi 23 octobre :
ES2 Móra d'Ebre - Ascó 1 (9,62 km), 10h08
ES3 Caseres 1 (12,50 km), 11h09
ES4 Bot 1 (6,50 km), 11h36
ES5 Terra Alta 1 (35,68 km), 12h09
ES6 Móra d'Ebre - Ascó 2 (9,62 km), 14h42
ES7 Caseres 2 (12,50 km), 15h43
ES8 Bot 2 (6,50 km), 16h10
ES9 Terra Alta 2 (35,68 km), 16h43

Samedi 24 octobre :
ES10 Porrera (7,43 km), 9h15
ES11 La Figuera 1 (26,26 km), 9h42
ES12 Poboleda 1 (10,63 km), 10h28
ES13 Capafonds 1 (19,80 km), 11h23
ES14 La Figuera 2 (26,26 km), 14h16
ES15 Poboleda 2 (10,63 km), 15h02
ES16 Capafonds 2 (19,80 km), 15h57
ES17 Salou (2,24 km), 17h15

Dimanche 25 octobre :
ES18 Guiamets 1 (6,80 km), 7h17
ES19 Pratdip 1 (19,30 km), 7h50
ES20 Duesaigües 1 (12,10 km), 8h37
ES21 Guiamets 2 (6,80 km), 10h10
ES22 Pratdip 2 (19,30 km), 10h43
ES23 Duesaigües 2 - Power Stage (12,10 km), 12h08

 

 

Évaluation

Aidez nous à vous proposer des contenus plus adaptés à vos attentes.